juillet 2018

Traitement du contenu HTTP sur Chrome 68

 

Le protocole HTTPS est, depuis un certain nombre d’années, un facteur de positionnement sur Google, mais aussi sur des moteurs de recherche internationaux tels que Baidu.

Le HTTPS offre de nombreux avantages, au-delà de la simple sécurisation des connexions sur votre site. En effet, il s’accompagne d’améliorations permettant d’augmenter la vitesse de chargement de vos pages. Google a lancé une nouvelle mise à jour de l’algorithme de classement des pages mobile en fonction de leur vitesse de chargement à la mi-juillet 2018, qui place les sites se chargeant lentement à un rang inférieur dans les résultats de recherche.

 

Quelles peuvent être les conséquences pour un site qui n’est pas hébergé par HTTPS ?

  • Selon une étude de 2017 réalisée par Ofcom, 58 % des utilisateurs ne vont pas envoyer d’informations personnelles à un site n’utilisant pas le protocole HTTPS.
  • De plus, 84 % des utilisateurs déclarent ne pas faire d’achats sur un site qui n’est pas sécurisé.
  • Vous ne pouvez pas diffuser du contenu par le biais du HTTP/2 ou des Accelerated Mobile Pages de Google sans activer le HTTPS.
  • Les versions actuelles de tous les navigateurs web afficheront un symbole d’avertissement sur votre site si celui-ci contient un champ d’entrée de données.
  • Chrome 68 marquera toutes les pages HTTP comme « non sécurisées ».
  • Tous les principaux moteurs de recherche ont recours au HTTPS comme facteur de positionnement.

Si vous voulez que votre site soit en bonne position sur Google et que vous n’avez pas encore effectué la migration vers le HTTPS, c’est maintenant votre dernière chance de franchir le pas. D’après Mozcast, les pages HTTPS représentaient 62 % des résultats de recherche Google début septembre 2017, puis 86,5 % en juillet 2018.

 

Pages HTTPS parmi les résultats de recherche de septembre 2017 à juillet 2018

Pages HTTPS dans les résultats

 

Le protocole HTTPS et les moteurs de recherche internationaux

Validation HTTPS telle que visible sur Baidu Ziyuan

 

Les moteurs de recherche internationaux, tels que Baidu en Chine ou Naver en Corée, s’appuient aussi sur le HTTPS comme facteur de positionnement. En Chine, notamment, Baidu offre toute une gamme d’outils permettant aux marques de signaler que leur site est bel et bien la version officielle. La validation du statut HTTPS fait justement partie de ces outils.

 

Même si, auparavant, les classements des résultats nécessitaient un certain temps pour se stabiliser à la suite d’une migration vers le HTTPS, cela s’effectue désormais de façon nettement plus rapide. Les marques étaient toutes préoccupées par le risque que la migration HTTPS perturbe le trafic. Certes, si elle n’est pas gérée correctement, une migration HTTPS peut en effet entraîner des problèmes. En revanche, si elle est bien gérée, la migration HTTPS ne comporte plus d’inconvénients majeurs.

 

Les principales erreurs SEO commises lors d’une migration vers le HTTPS

Pour une bonne migration HTTPS, il faut un certain niveau d’uniformité. Au fil des ans, nous avons pu voir de nombreuses erreurs de mise en œuvre, mais voici les principales règles à suivre pour le bon déroulement de votre migration :

 

  • assurez-vous de modifier tous vos liens internes HTTP en HTTPS ;
  • vérifiez que votre fichier Sitemap.xml est mis à jour et ne renvoie que vers des pages HTTPS ;
  • changez vos balises canoniques HTTP en HTTPS ;
  • modifiez vos balises hreflang HTTP en HTTPS ;
  • redirigez le HTTP vers le HTTPS.

 

Les autres avantages de la migration vers le HTTPS

Un autre avantage du HTTPS est le fait qu’il offre plusieurs fonctionnalités d’accélération de vitesse exclusives.

 

Par exemple, le HTTP/2 est un nouveau protocole qui est uniquement disponible sur le HTTPS. La plupart des sites internet utilisent encore le protocole HTTP/1.1, qui a été écrit à l’origine pour pouvoir être lu par des humains. Toutefois, le problème de cette méthodologie est que le contenu web est passé, depuis son lancement en 1997, de petits sites comportant essentiellement du texte à des sites de grande envergure, riches en multimédias interactifs. Or, puisque le HTTP/1.1 permet uniquement de télécharger un contenu à la fois, cela signifie que plus votre page web comprend de ressources, plus elle sera longue à charger.

 

Le HTTP/2 est la dernière mise à jour de protocole diffusant du contenu en code binaire. Il permet de télécharger plusieurs ressources simultanément et augmente considérablement la vitesse de chargement des pages de votre site web. Pour illustrer l’amélioration des performances apportée par l’utilisation du HTTP/2, Akaima a créé une page de démonstration présentant le HTTP/2 en action :

 

Comme vous pouvez le voir, tous les éléments composant l’image se chargent simultanément avec le HTTP/2, tandis que chacun d’entre eux doit être téléchargé l’un après l’autre avec le HTTP/1.1.

 

Vous avez besoin d’aide pour votre migration HTTPS ?

Les équipes SEO & Tech de Datawords sont là pour vous assister dans votre projet, que vous cherchiez à effectuer une simple migration HTTPS ou une restructuration complexe de votre site. Contactez-nous pour nous expliquer votre projet et un membre de notre équipe reviendra vers vous personnellement.