Un sous-titrage multilingue optimal prend en compte à la fois le sous-titre en langue source, l’audio source, le rythme de la vidéo, son mode de diffusion, et la culture de l’audience ciblée.

La transcription du registre oral au registre écrit doit respecter le style de la marque.

Le confort de lecture détermine la concision des sous-titres (nombre de mots par minute, nombre de lignes par sous-titre, de caractères par ligne, etc.)

Les modifications de sous-titres demandées par les marchés peuvent impliquer l’ajustement des timecodes.

Une fois le sous-titrage effectué, Datawords peut le convertir vers tout format dont vous avez besoin (SRT, SUB, TTML, incrustation)